Agence de tourisme locale francophone pour l'Atacama
☎ 09.70.46.50.00
Info Coronavirus COVID19 - Conditions pour voyager au Chili
Tulor carte Tulor peuple site archeologique Tulor Tourisme Tulor

SITE ARCHÉOLOGIQUE DE TULOR



La Aldea de Tulor est un ancien petit village à 10 km au sud du village de San Pedro de Atacama. Ce site archéologique est situé à l’intérieur de la Réserve Nationale “Los Flamencos” en plein milieu de la cordillère de sel, dans le Norte Grande, région d´Antofagasta à l’extrême nord du Chili.



Tulor carte
Ce sont désormais des ruines d´édifices, des vestiges d’une communauté locale qui autrefois y habitait. C´est un des centres archéologiques les plus anciens du Nord du Chili, avec ses constructions millénaires faites de boue.
Le village est décrété monument national depuis 2010.

Le village de Tulor, longtemps été enterré sous le sable, a au moins 2300 ans, une époque où la rivière San Pedro arrosait naturellement les terres, ce qui a permis le développement de l'agriculture, du pâturage des animaux et de la poterie.

Cependant, en 2005, le programme World Monuments Watch a déclaré le village de Tulor comme l'un des 100 sites archéologiques les plus menacés au monde en raison des vents constants qui frappent la Cordillère de la Sal.

Découverte du site archéologique de la Aldea de Tulor.


Ce village à été découvert en 1958 par le sacerdoce Jésuite, Gustave Le Paige (Dont vous retrouverez le musée à San Pedro de Atacama).
C´est l´arquéologue Ana Maria Baron, qui continua les fouilles archéologiques, dans les années 1980, après la découverte de ce village par Gustave Le Paige.

Tulor peuple

L´architecture du village


L'architecture partage de nombreuses similitudes avec les cultures précolombiennes des Andes et est administrée par la communauté Atacameña de Coyo.

Les cultures précolombiennes des Andes:
Centre-Sud: Bolivie (Wankarani), Vallées occidentales (Guatacondo, Caserones) et Nord-Est argentin (Potrero Grande, Campo Colorado)

Mode de vie des communautés locale de l’époque.


L'Aldea de Tulor comptait sans aucun doute un important centre de population.

Dans ce village, il y a la consolidation d'un nouveau mode de vie plus productif que prédateur des ressources naturelles de l'environnement, qui complète une tradition millénaire de pastoralisme. (mode d'exploitation agricole fondé sur l'élevage en pâturages naturels)

Les eaux de la rivière San Pedro, qui à cette époque se drainaient naturellement à proximité du site, ont permis le développement de pratiques agricoles, ce qui conduit à une vie plus sédentaire et à la transformation sociale de la communauté qui vivait dans ce conglomérat d'habitation. en conséquence, la stratification du groupe social.

site archeologique Tulor

De quoi vivait cette population ?


L'intense commerce et échange de produits réalisés par les habitants de Tulor est clairement illustré dans les vestiges archéologiques qu'il est aujourd'hui possible d'observer:
- un grand nombre de perles fabriquées dans des coquillages du Pacifique.
- des céramiques intrusives (style Vaquerías)
- et d'autres biens culturels.

Tout cela reflètent le degré élevé de mobilité articulé par ces populations et leur rôle important d'intermédiaires entre les cultures du secteur (zone centre-sud andine).
C'est pourquoi ce village, au début de l'ère chrétienne, a dû devenir un port important pour le trafic et l'échange de marchandises qui, à travers le Caravaneo de Llamas, a permis l'intégration d'un vaste territoire (Altiplano, Puna, Désert d'Atacama et Costa), aujourd'hui situé à proximité du plus grand gisement de sel du Chili: le Salar d´Atacama.

Les matériaux archéologiques récupérés dans ce site rendent compte de l'important échange culturel, expliqué autour des stratégies économiques articulées par ces populations précolombiennes et s'expriment dans divers supports matériels tels que l'argile, le bois, l'os, le cuir et les textiles.

Les céramiques présentes sur le site sont liées aux pratiques quotidiennes de préparation des aliments et de transport de liquides, mettant en évidence principalement les types gris polis grossiers ou lissés. Il y a aussi les fragments des spécimens classiques définis comme noir poli et qui permettent de conjecturer l'occupation du site jusqu'au 5ème siècle après Jesus Christ, moment où éclatent les influences culturelles de l'État de Tiwanaku du lac Titikaka (aujourd'hui la Bolivie), qui n'ont pas encore été détectées à Tulor.

Tourisme Tulor

La visite de ce petit village


Ce village qui comptait autrefois environ 200 habitants, est aujourd'hui un musée qui rappelle un village enseveli par le sable.

La reproduction présente des maisons de l'époque, construites en boue et entourées de murs et d'itinéraires d'intercommunication installés sur des gouttières qui lui donnent le caractère d'une voûte.

Les constructions atteignent des hauteurs allant jusqu'à 2 mètres avec des plafonds coniques soutenus par des poteaux en bois, qui peuvent être appréciés d'en haut grâce à un point de vue mis en place pour les visiteurs.



Notre adresse


CHILI VOYAGE

Alonzo de Cordova 5870
Bureau n°511
Comune Las Condes
Santiago - Chili

10 ans d'expérience
Avis Google Atacama Voyage
Ministère du tourisme chilien

Certifié par le ministère du tourisme chilien